investir vignoble
Publié le - 1161 hits -

Qu'est ce que l'on appelle investir dans le vin et les vignobles ?

Dès qu’on parle d’investissement, nombreux sont les gens qui pensent à l’immobilier et à la Bourse. Pourtant, investir dans le vin peut bien se révéler captivant et satisfaisant.

La façon d’investir dans le vin

Il y a trois solutions qui se présentent pour un investisseur qui opte pour le vin. Il s’agit de spéculer sur le marché des bouteilles afin de gérer sa propre cave, tout comme un portefeuille boursier, d’acquérir un vignoble ou encore d’injecter des fonds dans un groupement foncier viticole. Les bouteilles de vin qu’on doit privilégier sont celles qui sont cotées. Pour les commercialiser au moment opportun, c’est simple, il faut les faire mûrir en cave sans aussi oublier de les faire prendre de la valeur. Sur ce, il reste nécessaire de prendre en compte les cours. S’agissant des vins, ceux à privilégier sont les grands crus bordelais. Cependant, puisque leurs valeurs sont singulièrement abstraites, alors le mieux, c’est de diversifier ses investissements vers par exemple les vins de Champagne ou du Rhône.

La rentabilité

Contrairement à ce que croient certaines personnes, le marché du vin est en plein essor. La preuve, les demandes russes, brésiliennes et chinoises ne cessent d’augmenter. De plus, concernant les bouteilles, les plus-values sont sous le régime fiscal des plus-values mobilières. Ce qui veut dire que des taxes pour les ventes qui sont moins ou encore égales à 5000 euros n’existent pas. Cependant, si les ventes font plus que ça, alors, le gain reste taxable jusqu’à 34,5 % et les 15,5 % sont des prélèvements sociaux. Sinon, il est possible pour l’investisseur de préférer faire une taxation forfaitaire de 5 % sur chaque bouteille de vin vendue. Par ailleurs, comme dans tout placement, il y a aussi des risques d’investir sur le vin, car d’une année à l’autre, les prix peuvent chuter comme grimper.